Carlos Schwabe is one of the earliest Symbolist artists who operated in Germany: he exhibits in particular at the Munich Secession in 1893. Swiss, of Germanic origin, essentially self-taught he is linked to the Symbolist circles in Paris. he represents the idealism of a special vision of symbolism, which he seeks as a sort of "regeneration".

His world is tinted a dark eroticism. This singular shell creatures, living in a strange world where the line – the line as the movement – is important. Tending towards the ideal or debauchery, his version of symbolist woman is extremely polarized. In 1892, he was asked by the Sar Péladan, great Master and main leader of the organization rosicrusienne mystic, to design the poster for the first Salon de la Rose Croix.

cartelweb rosecroixlithographie

The event is held in the famous Durand-Ruelgallery in Paris and exhibited several works of Schwabe, thus contributing to its success.

carlos schwabe Les femmes damnees damned women

More Symbolist femmes fatale, this time courtesy of Carlos Schwabe (1866–1926) and his illustrations for Baudelaire’s Fleurs du Mal from 1900. Schwabe is more usually represented by his mystically-inspired paintings and drawings, especially those he produced for the Salon de la Rose+Croix; on the strength of some of his Baudelairean pieces I’d say he’s a worthy companion to Félicien Rops.

Fleurs-du-mal_benediction Fleurs-du-mal_hymne 7

Fleurs-du-mal_remords Fleurs-du-mal_revolte Fleurs-du-mal_spleen_et_ideal carlosschwabe-fleurs-du-mal_destructioncarlos schwabe fleurs du mal  Remords posthume carlosschwabe-fleurs-du-mal_mort Fleurs-du-mal_albatros Fleurs-du-mal_ame_du_vin_schlussvignette

Bibliography and works:

21 juillet 1866
Naissance à Altona, près de Hambourg (Allemagne), de Emile Martin Charles Schwabe, fils de Georges Henri Charles Auguste Schwabe et de Jeanne Henriette Christine Bolten
1870
La famille s’installe à Genève
1882
Court passage à l’Ecole des Beaux-Arts de Genève ?
1882-1884
Ecole des arts industriels de Genève
1884
Arrivée à Paris
Schwabe dessine du linge damassé et des motifs de faïences colorées pour la manufacture Deck
9 novembre 1888
Il obtient la nationalité suisse afin probablement de percevoir la pension Lissignol
1890
Premières œuvres connues de l’artiste :
- Un programme pour un pièce de théâtre
- La Nativité, le chant du soir, aquarelle et encre de Chine sur papier
Schwabe habite rue du Val-de-Grâce puis 117 boulevard de Montparnasse
1891
Il vit avec Marie-Adélaïde Vari (Maria) et s’installe à Montigny
Exposition à la Société nationale des Beaux-Arts :
- Les Cloches du soir, peinture à l’huile
Naissance de sa fille Charlotte
1892
Affiche du Salon de la Rose+Croix (organisé par Joséphin Péladan, fondateur de l’Ordre de la Rose+Croix catholique et esthétique du Temple et du Graal, un des ordres occultes qui se réclame de celui du 17e siècle)
Le Jour des morts, aquarelle et encre sur papier
Frontispice de la revue L’art et l’idée
Couverture de la revue L’Idée libre
Illustration du Rêve d’Emile Zola
Publication de L’Evangile de l’enfance de N.-S. Jésus-Christ selon Saint Pierre mis en français par Catulle Mendès
1893
Schwabe s’installe à Barbizon (il y restera jusqu’en 1902)
Commande des illustrations de L’Immortalité, troisième partie de L’Effort d’Edmond Haraucourt
La Douleur, huile sur toile
Illustration des Poésies de Stéphane Mallarmé
Les Âmes du purgatoire, aquarelle
Naissance de sa fille Odette
1894
Dessin à la mémoire de Guillaume Lekeu (compositeur belge ami de Schwabe), mine plomb sur vélin ancien
Affiche pour l’audition d’œuvres de Guillaume Lekeu
L’Ange de la mort, dessin à la mine de plomb pour La Mort du fossoyeur
Le Destin, aquarelle et gouache sur papier
1895
Exposition à la Société nationale des Beaux-Arts :
- La Mort du fossoyeur
- Le Destin
- Sur le chemin de la vérité, 1894, aquarelle, s’inspire d’une des planches de L’Effort
Affiche de Fervaal, drame lyrique de Vincent d’Indy
Naissance d’Anne-Marie, sa troisième fille
1896
Illustration des Fleurs du mal de Charles Baudelaire
Il en tirera, en 1907 :
- Spleen et idéal, aquarelle et gouache sur papier
- Spleen et idéal, huile sur toile"
Vierges aux lys, série d’aquarelles
Salon de l’Art nouveau de Siegfried Bing
Naissance de son fils Pierre
1897
Femme tenant un iris, dessin au crayon, repris pour l’Allégorie de la reliure, 1903
1898
La comtesse de Béarn lui commande La Vierge aux lys, aquarelle
Schwabe loue un pied-à-terre à Paris, 86 rue Notre-Dame-des-Champs, en plus de la villa de Barbizon
1899
La Passion, mine de plomb, gouache colorée sur carton
1900
Il reçoit la médaille d’or à l’Exposition universelle
Dreyfusard, il perd d’importants soutiens
Mariage de Carlos et Maria
Naissance de Maria, leur cinquième enfant
1901
Schwabe est fait chevalier de la Légion d’honneur
Il quitte Paris pour le château d’Alizay (Eure)
Il est souffrant
1902
Le Mariage du poète avec la muse, aquarelle, première version de L’Idéal
Vues des hautes montagnes du Dauphiné, série d’huiles sur bois
1903
Exposition à la Galerie des artistes modernes
Homère aux Champs-Elysées, huile sur toile
Les Champs-Elysées, aquarelle
1904
Parution d’Hespérus de Catulle Mendès
Illustration d’Au jardin de l’infante d’Albert Samain, qui ne paraîtra qu’en 1909 (gravures nombreuses et complexes)
Naissance d’un sixième enfant, Jean
1905
Schwabe s’installe à Neuilly, 150 rue Perronet
Exposition au Salon d’Automne :
- Aquarelles d’Hespérus
1906
Illustration des Paroles d’un croyant, de l’abbé Félicité de Lamennais
Etudes pour La Vague (Paroles d’un croyant) dont sont issues :
- La Vague, huile sur toile, 1907
- La Vague, dessin aquarellé sur papier, 1908
Illustration de Potage bisque pour le baron Henri de Rothschild
1907
Exposition à la Société nationale des Beaux-Arts :
- La Vague, huile sur toile
Schwabe retourne à Paris, 74 boulevard Raspail
1908
Illustration de La Vie des abeilles, de Maurice Maeterlinck
Les époux se séparent
Schwabe s’installe 7 rue Joseph-Bara
1909
Parution des Poésies de Aloys-E. Blondel
Schwabe rencontre Ombra Renée d’Ornhjelm
1910
Hommage à Sa Majesté le Roi et à sa Nation, dessin
La Porte d’or, œuvre perdue
Exposition nationale des Beaux-Arts de Zürich :
- La Vague
- Lotte, portrait de la fille de l’artiste, dessin aux trois crayons
- La Porte d’or
Troisième version du Mariage du poète avec la muse : L’Idéal, huile sur toile inachevée
1911
In Memoriam Edouard Rod, dessin
1912
Illustration des Rêves d’Olive Schreiner
Le couple s’installe 20 bis rue Louis-David (16e)
28 janvier 1913
Carlos Schwabe et Ombra Renée d’Ornhjelm se marient
1914
Quatrième version de L’Idéal, huile sur toile
Justice, dessin patriotique au crayon
1915
In Memoriam, dessin accroché au foyer de l’Opéra Comique et volé dans les années 1980
1916
Portrait du Lieutenant René-Victor Manaut, huile sur toile
1918
Exposition au Petit Palais :
- Portrait du Lieutenant René-Victor Manaut
1919
Exposition à la Société nationale des Beaux-Arts :
- Justice
Schwabe est malade
L’Ange de la mort, fusain
1920
Exposition à la Galerie Moos (Genève)
Maternité, huile sur toile
Le Poète en marche, sanguine et estompe
1921
Schwabe se consacre de plus en plus au paysage
1922
Illustration de Pelléas et Mélisande de Maurice Maeterlinck
1923
Le Faune, sanguine, fusain et crayons de couleurs
Schwabe souffre d’un ulcère à l’estomac
1924
Le Jugement de Pâris, huile sur toile
1925
Illustration de Daphnis et Chloé de Longus
22 janvier 1926
Mort à Avon (Seine-et-Marne)

La Vague
Musée d’art et d’histoire, Geneve
Date: 1907
Technique: Oil on canvas, 196 x 116 cm

La-vague7 La-vague la-vague5 la-vague6

 

Carlos Schwabe – article on Emporium

XI_189 XI_190 XI_191 XI_192 XI_193 XI_194 XI_195 XI_196 XI_197 XI_173 XI_174 XI_175_____RIFARE XI_176______RIFARE XI_177 XI_178 XI_179 XI_180 XI_181 XI_182 XI_183 XI_184 XI_185 XI_186 XI_187 XI_188

Emporium: rivista mensile illustrata d’arte, letteratura, science e varieta, Volume 11

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Polls

Ferdnand Khnopff vs Otto Eckmann

View Results

Loading ... Loading ...

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013

Basel 2013